Make your own free website on Tripod.com

retour à la page "Son entourage"

TOM CUSTER

"Tom aurait dû être général et moi lieutenant." Général Custer, 1864

Tom soutenant son frère agonisant lors des derniers instants de Little Bighorn. Un scénario très vraisemblable compte tenu que George a souffert avant de mourir (sa blessure au coeur avait beaucoup saigné) et que son frère a été découvert derrière lui.

Livre suggéré:

Tom Custer: Ride to Glory, de Carl Day (en anglais)

cette encadré, visible dans la plupart des pages, vous propose un livre de qualité écrit par un grand connaisseur de Custer (la plupart du temps un historien) et spécifiquement sur le sujet de cette page.

 

Né le 15 mars 1845 à New Rumley, Ohio, Thomas Ward Custer a passé une enfance heureuse dans un famille unie, où la discipline rivalisait avec les farces incessantes entre son père, son frère George et ses nombreux amis. Exubérant, sûr de lui, Tom Custer ressemble beaucoup à son frère aîné.

Quand la guerre de Sécession est déclarée, il rejoint un régiment de volontaires de l'Ohio en tant que soldat. Il participe à la bataille de Stone's River, à l'Ouest, puis devient ordonnance pour le général Negley. Celui-ci dira plus tard : "Tom Custer était un splendide soldat." Tom véhicule ainsi de QG en QG  comme escorte personnelle de généraux célèbres.

A la bataille de Chatanooga, le 20 novembre 1863, il protège rien de moins que le général Grant lui-même !

Il participe ensuite à la bataille de Kennesaw Mountain (campagne de Sherman dans le Sud) en tant qu'ordonnance d'état-major. A l'été 1864, son frère George, alors brigadier-général, fait les démarches pour qu'il intègre son unité. C'est chose faite le 8 novembre 1864.

Ce sera la consécration pour Tom. Il a alors seulement 19 ans !

Son frère écrit : "Tom a le respect de tous les officiers."

A la bataille de Namozine Church, le 3 avril 1865, le jeune Tom Custer sort des rangs bleus et s'enfonce profondément dans les lignes sudistes. Il s'empare de la bannière du 2e régiment de Caroline du Nord et obtient ainsi la plus prestigieuse médaille de l'armée américaine, la Médaille d'Honneur.

Trois jours plus tard, à la bataille de Sailors Creek, il s'élance contre les Sudistes, est blessé à l'épaule, mais s'empare de la bannière ennemie. Le lieutenant-colonel Whittaker écrit : "Tom s'est battu comme un lion."

Fight For The Colors

Tom Custer reçoit pour la deuxième fois la Médaille d'Honneur, un record. Il est le premier soldat américain à obtenir deux distinctions aussi prestigieuses ! Libbie Custer écrit à ses parents : "Tom est un héros." A 20 ans, il est promu lieutenant-colonel par brevet.

"Autie, ces maudits rebelles m'ont blessé mais j'ai pris mon drapeau !"

Tom Custer à la bataille de Sailors Creek

Tom Custer sert ensuite sous les ordres de son frère au Texas, puis intègre le 7e de cavalerie en 1866 en tant que lieutenant. Il participe à la bataille de la Washita, où il est blessé légèrement par une flèche, et à la Yellowstone, où les guerriers de Sitting Bull sont repoussés par deux fois.

Officier courageux et très compétent, Tom Custer est promu capitaine et participe à la bataille de Little Bighorn aux côtés de ses frères George et Boston, de son neveu Autie Reed et de son beau-frère James Calhoun. Il meurt en héros sur la colline de la dernière bataille, près de son frère, et sera horriblement mutilé par les guerriers indiens.

Il laisse derrière lui son amie Nellie Wadsworth et un fils nommé Tom, né en 1866 et élevé par Rebecca Kearns qui décèdera en 1896 d'une fièvre typhoïde.

George Custer avec son frère Tom à gauche

Tom Custer et son amie Nellie Wadsworth

Hymne des Marines

retour à la page "Son entourage"