Make your own free website on Tripod.com

LIVRES/BDs

Mon avis...

Ratage sur toute la ligne

 

Très intéressant

 

Vraiment mauvais

 

bof... 

 

Un magnifique ouvrage de collection 

 

Pas mal

 

 INCONTOURNABLE

le drapeau qui devance chaque titre de livre fait bien sûr référence à la langue dans laquelle est écrit/traduit l'ouvrage

_________________

LIVRES

Custer, la vérité sur les guerres indiennes des plaines de l'Amérique du Nord, de Eric Joly -didactique

Un livre qui vous met littéralement au coeur des combats, aux côtés des Indiens et dans la colonne de l'armée de Custer, jusqu'à Little Big Horn.

Un livre objectif, courageux, qui parle de la Frontière comme elle était, sans fioritures.

Un livre qu'on lit comme un roman, et qui suscite des nuits blanches.

Un livre qui nous ramène directement en 1860, et qui nous lâche pas jusqu'à l'ultime page.

voir la page d'introduction avec une interview de l'auteur

         

  C'est un beau jour pour mourir, de James Welch  Vraiment mauvais !-didactique

Vous saviez que Custer avait fait des massacres en 1867 ? Que Sitting Bull avait été arraché de son lit lors de son arrestation en 1890 ? Qu'il y avait eu 92 civils morts à la Washita ?

Vous le saviez pas ? En fait, c'est un peu normal. Parce que tout cela, et bien d'autres choses, a été purement et simplement inventé par James Welch, qui croit que son statu d'Amérindien lui permet de réécrire l'Histoire à sa guise...

         

  Enterre Mon Coeur, de Dee Brown  -didactiqueRatage sur toute la ligne !

 Dee Brown a écrit ce livre dans les années où l'on se souciait guère du sort des Indiens, c'est tout en son honneur. Mais que les passionnés des indiens considèrent encore aujourd'hui son ouvrage comme la Bible de l'histoire des Indiens, c'est lui faire beaucoup trop d'honneur ! La partialité qui transpire de chacune de ses pages est écoeurante et puérile. Il y a chez lui deux sortes de personnages, les gentils et les méchants. L'analyse historique est horriblement lacunaire. Vous voulez connaître l'histoire des Indiens ? Fuyez tous les écrits de Dee Brown et courez acheter le magnifique ouvrage d'Yves Berger et de Daniel Dubois. Car l'un fait des romans-photos, les deux autres de l'histoire. 

           

Les Indiens des plaines, de D Dubois, et Y Rocher Un magnifique ouvrage de collection ! -didactique

L''encyclopédie Les Indiens des plaines  de Daniel Dubois et Yves Berger, est un magnifique ouvrage agrémenté de nombreux dessins et photos et d'articles extrêmement intéressants, avec un souci historique remarquable. Un must à acheter sans hésiter !

                         

Les aventures d'Antoine Lebic - ce rat de Custer, de Sophie Deuliade -roman

Ratage sur toute la ligne !L'auteur n'a aucune connaissance du personnage, juste la date de la bataille de Little big Horn. C'est pour les enfants, mais il ne faut pas non plus les prendre pour des ânes. C'est nul. Le mot à lui seul dépeint le livre en entier.

                      

Le Paradis des Héros, de Michael Blake -roman

Incontournable !Des dizaines d'auteurs américains se sont essayés sur Custer, la plupart se sont cassés les dents. La plupart... jusqu'à Michael Blake. En se plongeant dans les propres écrits de Custer, l'auteur et scénariste de Danse Avec les Loups dessine un Custer humain et réaliste, mari dévoué, soldat honnête et brillant, célébrité en mal de l'être... Ce roman déguisé en Mémoires du général Custer a dérouté plus d'un passionné du BoyGeneral car il traite d'un homme alors que beaucoup ne jurent que par la "légende Custer".  A travers 300 pages d'un récit passionné et somptueusement écrit, un Custer plus réaliste apparaît. On attendait ce Custer depuis longtemps. Il est venu par la plume d'un très grand écrivain. Chapeau bas Mister Blake ! 

(peut-être bientôt son adaptation au cinéma ou à la TV par Kathryn Bigelow, ce n'est pas clair pour le moment, plus d'infos dès que le fait sera établi)

                                

North and South Le Ciel et l'Enfer, de John Jakes.  -roman

Bof...Dernier volet de l'épique (et taillée sur mesure pour Hollywood qui en fera une série) série Nord et Sud (3 livres). Un des héros de l'histoire, Charles, passe beaucoup de temps avec Custer et participe à la bataille de la Washita, dépeinte comme un nouveau Sand Creek, c'est dire l'objectivité de l'auteur... D'ailleurs Jakes écrit à la fin de son livre qu'il a clairement opté pour une position Custerphobe, parce qu'il n'aimait pas le personnage...

          

  Dr. Quinn - Entre deux mondes , de Dorothy Laudan  -roman

Ratage sur toute la ligne !Une histoire émouvante sur le combat d'une jeune docteur à préserver les Peaux-Rouges du méchant Custer qui vient faire un tour à Colorado Spring. Aucune connaissance historique, juste un prétexte pour un nouvel épisode de cette série qui sent le fond de tiroir et dont le seul intérêt est les costumes de soldats entrevus quelque fois. Et dans le livre, il n'y a évidemment rien de tout cela… Donc…

                    

Little Big Man, Thomas Berger. -roman

Pas mal...S'attaque à la légende de Custer. Le héros est indien et donc contre Custer sur toute la ligne. Mais s'il on excepte cette prise de position violente (mais parodique et caricaturale) à l'égard du général jusqu'à le rendre carrément cinglé (l'auteur reconnaît tout de même la valeur du général à la fin du livre), le livre est bien écrit, la réalité historique est maintenue et certains passages burlesques font sourire. Se laisse lire avec plaisir, dommage que le film soit très loin de  transmettre pas le même engouement que le livre.

                      

Dans la vallée de l'ombre et de la mort, de Kirk Mitchell  -romanBof...

 Campagne de la Shenandoah, 1864. Un colonel Juif, Simon Wolfe,  enquète sur des meurtres perpétrés contre des membres d'une congrégation allemande refusant de partir au combat. C'est bien écrit, mais pour l'affaire de l'automne 1864, c'est n'importe quoi. L'auteur prétend que Custer a fait tuer d'innocents rangers de Mosby. La réalité est que les lieutenants de Mosby ont exécuté plus de 20 prisonniers de guerre de la brigade de Custer avant que le supérieur de ce dernier n'ordonne la pendaison de six des meurtriers.

Il est plus facile d'inventer des histoires que de faire des recherches dans l'Histoire...

                                 

General Custer Property of the Montana Historical Society Photograph Archives. Material may be protected by copyright law (Title 17 U.S. Code).Ma vie dans les Plaines , du Gen. George A. Custer - témoignage

Pas mal...

  On prend à tort ce livre, écrit par le Général lui-même, comme la Bible des passionnés de Custer. C'est un livre intéressant pour connaître le style d'écriture de Custer, mais tout est fait pour un public conquis par le côté romantique des Plaines. Les épisodes de roman-photos se succèdent au point que l'on n'est plus sûr de ce qui est vrai et de ce qui est inventé ou enjolivé. Après des recherches, qui révèlent la fiabilité aléatoire du livre, on s'aperçoit que le livre est formaté pour le public citadin en cultivant les mythes de l'Ouest mais n'a qu'un intérêt passager pour les passionnés du Custer historique. Le Général n'a fait que satisfaire les envies du public sans se révéler du tout.

                 

Lakota Noon, The Indian Narrative of Custer's Defe

Lakota Noon, the Indian narrative of Custer's defeat, de Gregory Michno - didactiqueIncontournable !

 Un travail d'orfèvre qui décrypte les témoignages de 67 Indiens ayant participé à Little Bighorn, et les compare aux découvertes archéologiques et aux recherches modernes.

Des récits passionnants des témoins indiens, dont les très attachants Wooden Leg et White Bull.

Un pur bijoux, le meilleur livre jamais écrit sur la bataille vue du côté indien.

      

Custer, de Jeffry Wert - biographie 

Incontournable !  Un must, passionnant à lire et rigoureusement objectif. Pour connaître l'incroyable vie de Custer, c'est un livre indispensable. Je dirais même que c'est LE livre que devrait lire tout étudiant basique de Custer.

Attention : le risque de Custerïte aiguë après le lecture de ce livre est très élevé.

                     

Custer Victorious, de Gregory J. Urwin - didactique

Incontournable !  Toute la carrière de George Armstrong Custer pendant la guerre de Sécession avec un souci du détail qui force le respect.

Incontournable. Personne ne peut prétendre connaître les capacités militaires de Custer avant de lire ce livre.

          

Custer, Cavalier in Buckskin, de Robert Utley - biographie 

Incontournable !

 Le spécialiste de Custer le plus plébiscité au monde est aussi un excellent connaisseur de l'histoire du Far West. Indispensable, son ouvrage a été réédité en 2001 avec des photos magnifiquement mises en valeur.

                        

The Custer Album, de Lawrence A. Frost - biographie illustrée  Très intéressant !

  Avec 238 photos sur 192 pages et un texte du plus célèbre et reconnu des spécialistes de Custer. Mais, quelques fois, ça force dans le pro-custer à outrance, même dans les situations où le comportement ou les décisions de Custer ne peuvent pas être justifiées.  A lire, mais à opposer à d'autres travaux, comme celui de Wert.

                                

wpe50.jpg (3845 octets)

The Custer Story, de Marguerite Merrigton - témoignageIncontournable !

  Toutes les lettres de Custer et de sa femme Elizabeth réunies en un seul volume. Pour pénétrer dans les pensées du Général, pour le suivre sur le champ de bataille ou au camp le soir, pour suivre sa femme dans la Maison-Blanche, rencontrant Lincoln, sur les traces des derniers instants de vie avant Little Big Horn... Indispensable.

                         

Touched by Fire, de Louise Barnett - biographie intimeUn magnifique ouvrage de collection !

  Louise Barnett s'intéresse aux faits et gestes de Custer et de son entourage durant la vie de tous les jours. Un Custer plus humain en ressort. Idéal pour ne pas rester prisonnier de la dimension mythique dans laquelle les auteurs de son temps ont emprisonné le Général.

                                       

Little Big Horn, de Robert Nightingale - didactiqueTrès intéressant !

 Une source inépuisable pour la Cour d'Investigation de Reno et pour les témoignages sur la bataille par les protagonistes, mais la théorie de la charge sur le camp indien, appuyée seulement par la découverte de douilles américaines sur le site du camp indien et sur des témoignages de tipis incendiés lors de la bataille, est fausse. Comme celle concernant Custer et l'envoi de Benteen au Sud.

              

Under Custer's Command, du soldat James Henry Avery - journalUn magnifique ouvrage de collection !

  La guerre de Sécession sans fioritures, sans vantardise, sans héroïsme romantique, simplement la vie durant la guerre de James Avery, du 6ème régiment de la brigade du Michigan de Custer. Excellent pour une description des combats (Eric Wittenberg, l'éditeur, a agrémenté l'ouvrages de cartes et de notes) et idéal pour voir à quel point les soldats aimaient Custer.

          

Washita 1868, the Army and the Southern Cheyennes, de Jerome Greene - didactique

 Un travail très poussé sur la bataille de la Washita, avec une description très poussée des crimes commis par les Cheyennes durant l'été 1868. De nombreux témoignages cheyennes et américains, et des analyses intéressantes. Malheureusement, le passage sur les prisonniers blancs assassinés ou libérés de chez Black Kettle n'est pas concluant, car l'auteur ignore des preuves importantes.

               

The Battle of the Washita, de Stan Hoig - didactiquePas mal...

 Une somme de travail énorme pour reconstituer les massacres de colons de l'été 1868 et les représailles qui suivirent. Seul point faible : quelques théories ici et là, qui sont, des dires de l'auteur même, des hypothèses, sont reprises sur le dos du livre comme des révélations.

                             

Son of the Morning Star, de Evan S. Connell - didactiquePas mal...

  Encore un best-seller sur Custer mais qui reste souvent brouillon (vu que l'auteur passe d'un sujet à un autre sans arrêt, la moindre allusion à un Cheyenne dans une campagne de Custer peut amener le lecteur à quitter illico le récit pour s'enfoncer dans une étude immense de trente pages sur la vie de cette tribu) et qui risque de déconcerter. Reste néanmoins beaucoup de travail même si quelques fois on peut regretter que l'auteur cherche à échafauder des théories de son propre cru (nombre de morts à la Washita estimés et assénés comme une vérité, psychologie de Sheridan analysée pour savoir s'il estimait ou non Custer...) qui ne convainquent guère... Toutes les preuves matérielles ne parlent pas aussi explicitement que veut nous faire croire Connell en ajoutant, là où ça manque, sa propre opinion... 

                                  

Little Big Horn

Little Big Horn, 1876, de Peter Panzeri - didactiquePas mal...

 Une analyse de la bataille de Little Big Horn avec cartes 3D notamment. Très prisé quand il s'agit de retracer la route du bataillon de Custer, mais c'est tellement général que ça manque de témoignages et d'analyses plus nuancées (on prend tous les témoignages de Benteen et de Terry à la lettre alors que l'archéologie les met en doute).

                                                                         

Custer, the Movies, de John P. Langelier - didactiqueIncontournable !

 Décortiquer comment les médias se sont emparés de Custer et l'ont encensé puis insulté représentait un travail de recherche colossal. John Langelier l'a accompli. Brillant !

Cliquez sur le logo ci-dessous pour voir les 600 autres livres en anglais

Si vous voulez des conseils sur un (des) achat(s) de livres sur Custer en anglais, écrivez-moi, j'en possède encore des dizaines d'autres)

          

_________________

    BANDES DESSINNÉES

( Antietam, the fiery trial , Wayne Vansant,/Ethan Krash, The heritage collection.**    

Il y a dans cette BD anglaise une minuscule apparition de Custer mais l'ensemble   vaut le coup quand même pour les bons dessins et les explications historiques. Dans le même genre, on a aussi la bataille de Shiloh. Pour plus de précisions, consultez le shop de http://www.gettysburg.com

              

McCoy - Little big horn, de Palacios/Gourmelen, édtions dargaud.***

LA BD qu'il faut absolument voir. Des dessins précis, un scénario intelligent… Hormis une collection d'erreurs parfois grossières (Koegh avec une moustache, sans moustache… Mac-Intoch une fois commandant de la section M, une fois de la G), c'est un petit bijou. A reconnaître toutefois que le scénariste remet l'échec de la LBH sur le dos de Custer avec des arguments qui ne sont qu'en partie historiques. Mais le dessin est excellent.

Pour en savoir plus, contactez http://www.dargaud.fr

 

wpe2F3.jpg (17383 octets)

  Custer d'après Palacios (très ressemblant)

                   

  L'arbre de Vie, de DERIB, éditions Dupuis.**

Un grand dessin sur l'attaque de la Washita et un portrait de Custer qui a les yeux et le visage vaguement ressemblant à Hitler… Dommage que Derib ne se laisse aller à de tels artifices puérils...

Toutefois, intéressant pour se familiariser avec la vie des indiens ( 3e volume de la série Celui qui naît deux fois)

 

              

Blueberry - Général "Tête Jaune", "la piste des Sioux", "le bout de la piste" de Charlier et Giraud, éditions dargaud.

Un portrait loin de la réalité de Custer (représenté sous le pseudo d' Allister), caricaturé et franchement irréaliste. Il est lâche au combat, sans pitié pour ses hommes (il les abandonne à tout bout de champ) et les indiens (il parle tout le temps de "vermine rouge" et poursuit les squaws et petits indiens sans se soucier de l'état de ses hommes) et  franchement sadique et ingrat. Bref, il n'a aucune qualité et est affublé d'un pseudonyme tout droit sorti de l'imagination des auteurs : Tête-Jaune. Jamais un Indien n'a surnommé Custer comme cela. On voit bien que feu Charlier a étudié parfaitement le manuel du parfait anti-Custer avec le film Little Big Man (le film est sorti en 1970, et la BD en 1974) mais son portrait trop caricatural de Custer est pathétique et montre que sa documentation reste superficielle (on entrevoit de très rares passages faisant référence à la Washita et à la LBH). Et bien sûr, Blueberry, en parfait représentant de l'UNICEF dans l'Ouest, lui il est pour les Indiens et ne veut pas les tuer... Le dessin heureusement sauve les meubles. 

Plus d'infos sur la série sur cet excellent site web : http://www.blueberry.fr.fm/ 

wpe4F.jpg (5504 octets)wpe4E.jpg (6469 octets)  

A noter encore ce dessin publicitaire des Tuniques Bleues où le caporal Blutch ( à droite pour les non-initiés de cette BD) tient le fanion de Custer

tuniques.jpg (15573 octets)