Make your own free website on Tripod.com

retour à l'introduction

LITTLE BIG HORN, 2002

visite virtuelle

(toutes les photos sont du webmaster, elles ne sont copiables qu'avec son accord par e-mail)

4) La ligne de crête entre Custer Hill et Reno Hill

25 juin 1876, 16h50 - 17h40 : La ligne de crête trace l'avancée de Custer après avoir quitté Reno. Le général avance pour attaquer le village indien de flanc. Dès qu'il aperçoit la taille du village, car, depuis Weir Point, il a une première vue parfaite de l'immense camp ennemi, il donne l'ordre à Benteen de le rejoindre au plus vite. Ce dernier ignore les ordres (Custer en enverra deux). Le général attend Benteen pour que sa charge de flanc ait suffisamment de force. Comme Benteen a désobéi effrontément aux ordres, les troupes demandées n'arrivent pas, et Custer s'impatiente. Soudain, on lui annonce que le major Reno, qui devait faire diversion en attaquant le village de flanc, est parti en déroute malgré sa position idéale de défense et après avoir perdu deux soldats dans le combat. Custer doit changer ses plans : il décide de capturer les civils indiens en fuite qu'il aperçoit à l'extrémité nord du camp. Il se met en route, et poste les compagnie E d'Algernon Smith et F de George Yates vers la rivière Little Big Horn. Ces compagnies doivent contenir les Indiens venant du camp pour que Benteen puisse évoluer sur les collines sans problèmes. Attaqués durement, Yates et Smith finiront par faire retraite, rejoignant Custer sur Calhoun Hill et organisant leur ultime défense.

Benteen ne viendra jamais. Il s'est installé sur Reno Hill avec plus de 400 hommes et les munitions, alors qu'il n'a qu'une minuscule résistance indienne devant lui.

 

Le site de l'immense village indien qui s'étendait sur des kilomètres, envahissant tout le haut du site sur la photo panoramique ci-dessus.

Greasy Grass Ridge : les guerriers indiens se mettent en tirailleurs pour canarder les hommes de Calhoun Hill.

Au début de la bataille, le 7e tout entier descend dans ces reliefs et Custer envoie un message au capitaine Benteen pour qu'il le rejoigne au plus vite. Frederick Benteen ignorera l'ordre et continuera au trot, après deux pauses dont une était inutile.

Medicine Tail Ford : Custer descend près du campement indien avec les compagnies I, C, et L. Il attend Benteen qui, par une trahison qu'il réfutera par la suite, se refuse de rejoindre son commandant en chef. Custer est alors attaqué par un nombre grossissant d'Indiens et se replie vers la région de Custer Hill/Calhoun Hill.

Weir Point, à deux kilomètres de Reno Hill. Le capitaine Weir, loyal et réaliste, désobéira à Benteen et Reno pour rejoindre Custer Hill, mais il tombera sur des forces indiennes et devra rebrousser chemin. Sur une petite colline nommée par la suite Weir Point (photo ci-dessous), il sera témoin avec ses jumelles des derniers instants du bataillon de Custer.

retour à l'introduction

retour à l'introduction